En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Espace Culturel

Performance autour du 1/100

Par NATHALIE GENAY, publié le dimanche 3 juin 2018 17:33 - Mis à jour le dimanche 3 juin 2018 17:40

Mardi 29 Mai 2018, une classe de 3ème et celle de l’ULIS sont allées au centre culturel de Labruguière voir une performance du collectif « Format libre » en présence du LMAC, le Laboratoire d’art contemporain d’Albi et de l’espace photographique A.Batut.

        La création fut réalisée pour fêter les trente ans d’accrochage des œuvres de Jean-louis Garnell, faisant parties du 1/100 artistique du collège de la Montagne noire. La rénovation des photos a permis de mettre en place un projet artistique sur l’année scolaire passant par des études en aquarelle, un concours d’écriture après l’intervention d’Eric Guinedor modèle sur le dyptique du pigeonnier, une rencontre avec l’artiste J.Louis Garnell, une visite de son exposition à l’espace Batut et une clôture pour la Nuit des musées, le samedi 19 Mai au centre culturel de Labruguière avec la performance du collectif.

Les artistes étaient venues voir le 1/100 du collège et les travaux d’élèves avant de réaliser leur performance intitulée  « 1/100 sensible ». C’est ainsi que les tableaux fixés aux vitres s’inspirés des deux productions. On reconnaissait le dyptique de J.Louis Garnell par sa composition mais aussi la simplification qu’en avaient faites les élèves sur leurs aquarelles.                                                                                                                                                                                                                                                    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elles nous ont proposé un parcours dans le centre culturel allant du rez-de-chaussée au dernier étage, dirigeant le public d’un tableau à un autre. C’est la musique et le chant qui ont fait le lien entre les tableaux qui s’animaient par la danse dès que le public était arrivé.

             A notre tour, nous avons proposé une lecture du texte primé au concours d’écriture à partir d’une œuvre de J.louis Garnell. Tout le public du Rond-point s’est déplacé au niveau de la photo du pigeonnier pour écouter Melles Salitot,                             . Ils ont pu ensuite découvrir les autres œuvres de notre 1/100 afin de mieux comprendre la relation entre elles et la performance.

La classe de  troisième a rencontré certains artistes du collectif pour échanger sur la notion de performance et recevoir leurs premières impressions. 

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1